L'Ogresse

11 juin 2012

Shit French in London Say: le 'making of'


Vous avez été beaucoup à visionner 'Shit French in London Say', il y a un 'making of' très sympa avec une chanson québécoise que ne vous sortira plus de la tête - ENJOY !
Rendez-vous sur Hellocoton !

08 juin 2012

Shit French in London Say



Ce que disent les Français de Londres: quand les Français parlent aux Français des Français de Londres. 

Mind the gap (culturel) !
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 avril 2012

Soirée littéraire à Londres


EMUE, une petite maison d'édition basée à Londres, Melbourne et Paris aux couvertures si jolies, organise à la librarie The European Bookshop une soirée exceptionnelle en compagnie des auteurs Ray Parnac, Léa Godard et Emilio Sciarrino.

Si vous habitez Londres ou êtes de passage le jeudi 26 avril, venez nous rejoindre de 19h à 21h, ça promet d'être très sympa.

Pour réserver, contactez la librairie:  mrg @ esb.co.uk ou utilisez l'évènement Facebook


The European Bookshop
5 Warwick Street
London - W1B 5LU



Rendez-vous sur Hellocoton !

31 mars 2012

Tired, exhausted, knackered et autres délices...


Chers visiteurs réguliers ou de passage, 

Comme vous avez pu le remarquer, j'ai quitté les manettes de mon blog. Je continue à lire mais ayant commencé un nouveau travail depuis peu, je n'ai ni l'envie, ni l'énergie de partager mes lectures de façon aussi ponctuelle qu'avant. 

Quant au Neveu de L'Ogresse, il vient de fêter ses onze ans et a reçu de ma part (comme de bien entendu) son 'cadeau de fille' - je vous tiens au courant.

Bises à tous et à toutes.


L'Ogresse.
Rendez-vous sur Hellocoton !

08 mars 2012

La lecture, c'est rien qu'un truc de filles #2



Il y a une semaine le Neveu de L’Ogresse m’annonce, avec la nonchalance du préado qui lui sied si bien, qu’il vient de lire Raghnarok et, ajoute-il, « j’ai adoré, c’est super marrant ». 

Fierté, émotion et surtout immense gratitude pour ma copine illustratrice Lili Bé (qui m’avait conseillée cette BD, déjà testée sur son neveu BDphobe). 

Car c’est bien la première fois que le Neveu de L’Ogresse lit une BD. Jusqu'à présent, il ne se préoccupait pas vraiment des dialogues, il se contentait de saliver devant des super-héros capés et en collants en fantasmant sur leurs super pouvoirs (il faut dire qu’une philistine l’avait ‘gâté’ d’un affreux Tintin alors qu’il ne savait à peine lire - ceci, je crois, explique cela).

Cette lecture a été toutefois retardée de deux mois car elle était en compétition avec un jeu électronique à manettes virtuelles contre lequel cette BD géniale n’avait aucune chance (« si je n’ai pas de Xbox 360 Kinect à Noël, je ne veux rien ! » et oui, psychologiquement et financièrement, ça fait mal).


Dévorés en un week-end, les quatre tomes de Raghnarok de Boulet, lui ont donné envie de lire toute la série de ce mignon dragon qui dit aussi des gros mots « Tu sais, Tata, il reste deux autres tomes ? » Message reçu 5 sur 5, jeune homme :)

Raghnarok de Boulet, lu et approuvé par le Neveu de L’Ogresse : 




Rendez-vous sur Hellocoton !

01 mars 2012

La lecture, c'est rien qu'un truc de filles #1


Il n’y a pas si longtemps encore, le Neveu de L’Ogresse croyait dur comme fer que la lecture c’était rien qu’un truc de filles (d’ailleurs ses notes en français prouvaient bien, selon sa théorie, qu’il était 100% garçon) et que les livres n’étaient pas de ‘vrais cadeaux’. Mon sang n'a fait bien entendu qu’un tour en entendant ça et je suis immédiatement partie à la recherche d’idées de lecture pour préados de type mâle. 

Sur les conseils de Laishan (qui n’a pas de blog mais a un fils dont les goûts et les dégoûts ressemblent étrangement à ceux du Neveu de L’Ogresse), j’ai acheté les trois premiers tomes de Beast Quest d’Adam Blade.

Les couvertures à la testostérone de cette série l’ont séduit sur le champ et c’est tranquillement installés sur le canapé que nous avons entamé Le Dragon de feu à quatre yeux. 

Il y a tout dans ces histoires fantastiques pour attirer un préado : un jeune orphelin, du mystère et des bagarres. Adam Blade sait exactement ce qui plaît à ses lecteurs et ça fonctionne formidablement bien.

Au chapitre 3, nous avons dû arrêter notre passionnante lecture – le dîner était prêt. Au lit, quelques chapitres plus tard, il a piqué une petite crise car c’était l’heure de l’extinction des feux.

Le lendemain matin, fier comme un paon, le Neveu de L’Ogresse a fait son apparition à la table du petit déjeuner en annonçant qu’il avait fini le premier tome, en cachette, sous les couvertures !

Depuis, et c’est décidemment une merveilleuse histoire, il est deuxième de sa classe en français et a demandé à être membre de  la bibliothèque municipale :)

Beast Quest d'Adam Blade, testé et approuvé par le Neveu de L'Ogresse:



Rendez-vous sur Hellocoton !

18 février 2012

Virginia de Jens Christian Grøndahl

Ne vous fiez pas aux premières pages...  

Virginia de Jens Christian Grøndahl n’est pas un nième roman bateau sur les premiers émois, la deuxième guerre mondiale et la beauté des fjords. Quoiqu’il soit aussi un peu tout ça à la fois mais pas que. 


Elégiaque et limpide, ce tout petit roman est un vrai bonheur de lecture qui donne envie d'aller au-delà du polar scandinave.


Tout est subtil, fin, dans les non-dits - on est très loin des romans anglo-saxons prémâchés.


Une vraie belle découverte d'un auteur sensible et d'une histoire simple et émouvante.


Un grand merci à Fabienne S. (qui n’a pas de blog) pour le prêt et ses conseils avisés. 


La note de L'Ogresse:




Petite note: j'ai de gros soucis avec la mise en forme sur Blogger. J'essaye de trouver une solution très vite. 
Rendez-vous sur Hellocoton !